ouvertureledimancheDans l’intérêt de tous, le GAEL a défendu au mieux, le dossier des ouvertures dominicales 2016, afin de ne pas laisser le champ libre aux villes et aux centres commerciaux de périphérie de la métropole, qui se sont positionnés pour les ouvertures de dimanches complémentaires en 2016.
Pour la Ville de Lille, 8 Dimanches d’ouvertures supplémentaires ont été octroyés et votés ce vendredi au conseil municipal, sur douze autorisés par la loi Macron. Les 8 Dimanches proposés sont donc : le 3 Janvier, le 10 Janvier, le 26 Juin, le 20 Novembre, le 27 Novembre, le 4 Décembre, le 11 Décembre, et le 18 Décembre.

Ces ouvertures dominicales permettront, au-delà des enjeux liés à l’emploi, de
– générer des synergies avec les lieux de culture ouverts le dimanche
– de faire face aux villes et aux centres commerciaux de la métropole ouverts à ces dates
– de contrer Internet
– de dynamiser le centre-ville et de proposer une offre marchande aux touristes le dimanche
– de développer le rayonnement du commerce transfrontalier

Interview de Monsieur BONNAUD – Président du GAEL dans la Voix du Nord du 22 Novembre 2015 :

« Nous sommes satisfaits du compromis. Cela va dans le sens du progrès du commerce, pas du passé. Il faut savoir s’adapter, sans quoi nous aurions été concurrencés par les autres villes (Roubaix a opté pour douze dimanches d’ouverture). Le GAEL avait faire part de son souhait de douze dimanche. Claude SOHET (Président de la Fédération Lilloise du Commerce) était en opposition totale avec l’idée d’une extension, mais nous avons été écoutés et relayés par (l’adjoint au commerce) M. Xavier BONNET. Je pense que Mme le Maire, au fond d’elle, n’y est toujours pas favorable, mais elle a compris qu’il en allait de l’intérêt économique de la ville. C’est un premier pas pour 2016. Il faudra se remettre autour de la table pour parler de 2017. »

Soyez le premier à commenter !

Laissez un commentaire