Pour faire suite à de nombreuses demandes de commerçants situés rue Faidherbe, le GAEL a relayé le problème de l’insécurité auprès des institutions concernées. Nous œuvrons pour que cette rue soit mieux fréquentée, d’autant plus qu’elle est la première vitrine pour les touristes venant de la gare.Nous suivons le dossier et ne manquerons pas de vous informer des avancées.

    5 Responses to this post

  1. phil dit :

    Habitant de la rue Faidherbe, au plus près de la gare, je confirme que la situation se dégrade de plus en plus. Bagarres presque tous les soirs maintenant.. Sans parler des picolos la journée. Y a t il eu des avancés sur le sujet ? Merci

  2. equipe GAEL dit :

    Merci pour votre réaction sur le climat d’insécurité actuel de rue FAIDHERBE. Sachez que nous avons alerté la Ville de Lille, la Police nationale et municipale. La ville nous a indiqué qu’elle renforçait la présence des îlotiers sur le secteur afin de faire quitter les lieux aux fauteurs de troubles. Les policiers en civil de la GSP sont également mobilisés sur cette problématique. Nous restons à votre disposition pour toute question.

  3. phil dit :

    Merci pour cette réponse. Selon moi, le vrai problème de cette rue ce sont les bancs. On a d’ailleurs clairement pu le voir et le ressentir lors de leur démontage pour la dentelle stellaire. Le calme était enfin revenu. Mais la ville a décidé et les remettre. J’avais personnellement reçu une lettre de Mme Aubry sur ce sujet et elle m’avait indiqué à l’époque qu’elle étudierait la question très sérieusement. Dommage que dans les faits, je n’ai pas été écouté. Encore une fois, ces bancs ne servent à rien, sauf pour les mêmes personnes qui toute la journée et tous les soirs boivent, crient et se battent aux yeux de tout le monde.
    L’image que cela véhicule lorsque l’on arrive dans le centre de Lille est désolante, navrante.

  4. Phil dit :

    Après 8 mois et le retour des beaux jours, rien ne change… Et c’est même de pire en pire non?
    Pourquoi ne pas essayer de se mobiliser, commerçants et habitants pour essayer de se faire entendre au travers des médias par exemple? Un petit reportage et/ou article pourrait peut être faire avancer les choses… Comme faire démonter ces maudits bancs !

  5. Phil dit :

    Bonjour,
    Nous avons décidé de lancer une pétition pour que les choses changent. Certaines personnes ne peuvent même plus rentrer chez elle ! Je vous invite à diffuser cette pétition le plus largement possible auprès des commerçants concernés : https://secure.avaaz.org/fr/petition/Franck_Hanoh_President_du_quartier_de_Lille_Centre_Retablir_la_paix_dans_le_quartier_gare/?ncUEIjb

Laissez un commentaire